A partir du 11 mai, de nombreux parents vont devoir reprendre leurs activités professionnelles en présentiel. Ils ne pourront donc plus assurer la garde de leurs enfants pendant la journée. La priorité des priorités est donc de s’assurer que toutes les conditions sont remplies pour rouvrir les écoles en toute sécurité sanitaire : il est aujourd’hui de la responsabilité de la Mairie d’assurer ces conditions de sécurité pour les enfants comme pour le personnel travaillant dans les écoles.
Les Montalbanaises et les Montalbanais veulent légitimement savoir ce qui est prévu. Ces interrogations sont d’autant plus compréhensibles quand on se souvient des déclarations publiques, filmées et réitérées de Mme le Maire qui nie le caractère mortel du COVID19 : ces propos nous laissent sceptiques sur la volonté de mettre en place des mesures adéquates pour préserver la santé de nos enfants.
Je demande donc à Mme le Maire d’annoncer, de toute urgence et en toute clarté, les mesures qu’elle compte mettre en oeuvre.
Il nous apparaît qu’a minima, les mesures suivantes sont nécessaires, pour les temps scolaires et périscolaires (notamment pour la cantine) :
– La fourniture de gel hydroalcoolique, de savons et d’essuie-main à usage unique, ainsi que les récipients adaptés, en quantité suffisante dans toutes les écoles.
– La fourniture de matériel de protection individuelle (masque, gants, visières) pour les personnels.
– La désinfection des bâtiments scolaires.
– L’organisation matérielle permettant de réaliser la distanciation physique en espaçant les tables et en organisant l’accès ou la circulation en interne.
– L’établissement de consignes claires à tenir en cas de suspicion de contamination (en lien avec les autorités sanitaires).
Si ces conditions ne sont pas remplies de façon certaine avant le 11 mai, il convient de prendre ses responsabilités en lien avec les autorités académiques et de différer l’accueil effectif des enfants tant que la sécurité n’est pas pleinement assurée.

Partagez sur les réseaux sociaux :