Le 8 mars est la journée internationale des droits des femmes.

Mais c’est tous les jours de l’année que l’on doit agir pour lutter contre les inégalités qui, malheureusement, sont encore extrêmement prégnantes.

Avec mes 48 colistières et colistiers, je m’y attacherai.

La municipalité doit participer à la politique globale de défense des droits des femmes et lutter contre les violences faites aux femmes. La responsabilité des élus est d’apporter des réponses concrètes aux discriminations et aux violences sexistes :

  • Mettre en place et animer un réseau municipal d’agents investis dans ce combat.
  • Initier des campagnes de sensibilisation (affichage, intervention dans les écoles …).
  • Lutter pour les droits des femmes, c’est également faire preuve d’exemplarité en s’engageant en faveur des salariées de la collectivité, en respectant la loi, en luttant contre les inégalités sur les emplois à temps partiel subis, en luttant contre le harcèlement au travail, en agissant pour l’égalité des salaires.

Je veux particulièrement insister sur les violences faites aux femmes souvent mortelles. Lorsqu’une femme meurt sous les coups de son conjoint comme nous l’avons vécu l’an dernier à Montauban, c’est toute la commune qui est endeuillée.

C’est pourquoi :

  • Nous faciliterons l’accès à l’hébergement pour les femmes victimes de violences et leurs enfants dans des structures spécialisées d’hébergement d’urgence temporaire, puis dans des logements pérennes.
    • Nous mettrons en place une formation « Primo-accueil face aux violences subies par les femmes », qui s’adresse aux agents d’accueil des mairies (état civil, affaires administratives, CCAS, service prévention…), des centres sociaux, de la police municipale, des maisons de quartier, des élus locaux.
    • Nous promouvrons des actions pour lutter contre le harcèlement et les violences sexistes et sexuelles dans les espaces publics.

Vous pouvez compter sur ma détermination et sur celle de mes 48 colistières et colistiers. Avec vous, nous avons à cœur de réaliser l’Alternative pour Montauban !

Partagez sur les réseaux sociaux :