Après 2 mois enfermés, nous sommes nombreux à rêver de sorties, de terrasses, de convivialité. Tout cela, bien sûr, ne pourra se faire que dans le respect des règles sanitaires.

Par ailleurs, la réouverture des bars et des restaurants est aussi vitale désormais pour la reprise économique et le dynamisme de notre ville. Nous craignons pour la survie de ces commerces, indispensables à notre vie sociale, à notre culture, à notre art de vivre à la française.

Il faut donc leur donner le maximum de chance de redémarrer. Ainsi, il convient d’agir pour compenser la perte de l’espace intérieur due aux distanciations. Pour cela, je propose de réaménager l’espace public en transformant certaines rues en rues piétonnes et surtout en agrandissant les terrasses. Les restaurateurs pourront ainsi se déployer sur le domaine public partout où cela est possible. La faisabilité serait examinée et accompagnée au cas par cas par les services techniques de la Ville.

Je préconise aussi une exonération des droits de voirie pour toute l’année 2020.

Il est regrettable que Montauban comporte actuellement si peu d’espaces ombragés, et subisse tant de travaux. D’autant plus que ce printemps a été le plus chaud jamais enregistré : probablement un des effets du changement climatique.

Nous devons malgré tout optimiser l’existant, afin de relancer la vie de la cité et faire revenir le maximum de personnes au centre-ville pour qu’elles puissent profiter de ses charmes.

Partagez sur les réseaux sociaux :